Le 8 février dernier, la comédienne âgée de 73 ans partageait ses doutes contre le vaccin. Je pense qu’il est urgent d’attendre devant un produit complètement expérimental, qui n’a jamais été utilisé jusqu’à présent, qu’on appelle faussement “un vaccin” puisque cela est plutôt une thérapie génique, dont on ne sait absolument pas les effets à long terme. Alors c’est pratique, on vaccine les plus vieux, comme ça s’il y a des effets, on ne saura pas, ils auront claqué avant”, indiquait-elle auprès d’Evelyne Thomas sur Non Stop People

Des propos répétés par celle qui a interpellé Roselyne Bachelot aux César. Dans les colonnes de Gala ce jeudi 31 mars, Anny Duperey a indiqué préférer “attendre” avant d’être vaccinée. “Pour les gens que ça rassure, bien sûr qu’il faut y aller”, a souligné l’actrice. A la place, elle a opté pour une stratégie préventive. “De mon côté, je fais attention, je respecte les gestes barrières, etc. Dès que je dois tourner ou faire une émission, je fais un test. J’en suis à mon treizième !”, confie Anny Duperey, qui termine en indiquant s’inquiéter du retour de la liberté qu’il va falloir “reconquérir”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code